À la réception d’une ordonnance de votre ophtalmologue, il est très souvent difficile de saisir la totalité des informations indiquées concernant les verres. Votre opticien a pour principal but de vous aider et vous conseiller. C’est pourquoi il est important de comprendre la différence entre les verres unifocaux et les verres progressifs afin de proposer la meilleure paire de lunettes adaptées. Il faut également savoir que les verres progressifs coûtent plus chers.

 

 

 

 

Qu’est-ce que des verres unifocaux ?

Les verres unifocaux sont des verres correcteurs destinés à corriger un seul type de vision. Ce sera une prescription de verres unifocaux si vous avez des troubles tels que la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme ou la presbytie. Ces verres corrigent la vision de loin, de près, et même la vision intermédiaire.

Et les verres progressifs ?

Les verres progressifs corrigent principalement la presbytie. En présence d’un autre défaut de vision tel que l’hypermétropie, la myopie ou l’astigmatisme, cette solution optique permet de compenser l’ensemble de ces défauts de vision.

Le principe est de réaliser sur un seul et même verre, toutes les puissances nécessaires à la correction de la vision de loin jusqu’à la vision de près, en passant par toutes les distances de vision intermédiaires. Cela est possible grâce à une augmentation progressive de la puissance du verre entre le haut et le bas du verre. Ainsi, le passage d’une distance de vision à une autre se fait naturellement, en douceur et sans rupture.

L’opticien est le professionnel spécialisé dans la réalisation complète de votre équipement optique en verres progressifs et unifocaux. N’hésitez donc pas à demander conseil à votre opticien !