Selon une étude menée par l’institut de recherche GfK, plus de 13 millions de paires de lunettes de vue ont été vendues sur le marché français en 2015 au prix moyen de 297 € pour des verres simples et 597 € pour des verres complexes. Au vu des coûts non négligeables des lunettes de vue, beaucoup de personnes ne peuvent cependant pas s’équiper. Les remboursements de la Sécurité Sociale étant très faibles par rapport aux tarifs pratiqués, les mutuelles ont un rôle important pour permettre l’accès aux lunettes à plus de la moitié des français âgés de plus de 20 ans.

Les remboursements de l’Assurance Maladie

Pour rembourser vos lunettes, l’Assurance Maladie se base sur des tarifs de convention définis par la Sécurité Sociale. Le remboursement sera donc un certain pourcentage du tarif de convention que l’on appelle aussi Base de Remboursement de la Sécurité Sociale (BRSS).

Pour les lunettes, il existe un tarif de convention unique pour la monture et plusieurs pour les verres en fonction du niveau de correction. Ces tarifs dépendent également de l’âge de l’assuré (majeur ou non). La prise en charge de l’Assurance Maladie est de 60% du tarif de convention pour les montures comme pour les verres.

Remboursement pour les moins de 18ans

 Equipement  Tarif de convention  Prise en charge
 Monture  30,49€  18,30€
Verre blanc simple foyer
(Myopie ou hypermétropie)
 Entre 12,04€ et 44,97€  Entre 7,22 et 26,98€
 Verre blanc simple foyer
(Astigmatisme)
 Entre 14,94€ et 46,50€  Entre 8,96€ et 27,90€
 Verre blanc multifocal ou progressif  Entre 39,18€ et 66,62€  Entre 23,50€ et 39,97€

Remboursement pour les plus de 18ans

 Equipement  Tarif de convention  Prise en charge
 Monture 2,84€ 1,70€
Verre blanc simple foyer
(Myopie ou hypermétropie)
Entre 2,29€ et 7,62€ Entre 1,37 et 4,57€
 Verre blanc simple foyer
(Astigmatisme)
Entre 3,66€ et 9,45€ Entre 2,19€ et 5,67€
 Verre blanc multifocal ou progressif Entre 7,32€ et 24,54€ Entre 4,39€ et 14,72€

Renouvellement des paires de lunettes

Ici, trois cas sont à différencier en fonction de l’âge de l’assuré :

  • Un enfant de moins de 6 ans peut avoir droit à plusieurs paires par an si son affection évolue.
  • Un enfant entre 6 et 18 ans a droit à une paire de lunette remboursée par an.
  • Un adulte a droit à une paire remboursée tous les deux ans s’il n’y a pas évolution du trouble.

Les remboursements des complémentaires santé

Les mutuelles sont de très bonnes solutions pour mieux amortir le prix des lunettes. En payant votre cotisation tous les mois, vous avez accès selon votre contrat à différentes prestations pour changer vos lunettes.

Remboursement en pourcentage

La plupart des contrats proposent des garanties exprimées en pourcentage du BRSS. Cela correspond à une somme jusqu’à laquelle vous pouvez être intégralement remboursé. Si vos lunettes coûtent plus cher que ce montant maximum, il faudra payer la différence de votre poche.

Exemple : Un enfant astigmate avec 300% de remboursement garantis sur les verres et la monture sera remboursé 91,47€ (30,49€ x 3) pour la monture et 139,50€(46,50€ x 3) pour les verres au maximum.

Remboursement forfaitaire

Certains contrats proposent des forfaits définis plutôt qu’un pourcentage. Ces forfaits sont en général plus élevés que les remboursements en pourcentages. A nouveau, si vos lunettes coûtent plus cher que ce montant maximum, vous aurez à payer la différence.

Exemple : Avec ce type de contrat, vous pouvez bénéficier à titre d’exemple de 150€ pour la monture et 400€ pour vos deux verres, c’est une sorte de « budget ».

Remboursement sur la base du PMSS

Certaines mutuelles prennent en compte le Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale (PMSS) comme Base de Remboursement. Ces remboursements sont le plus souvent proposés dans le cadre des contrats groupe. L’avantage de ce type de contrat c’est que le forfait augmente chaque année, au même titre que le PMSS. En 2017, il est de 3269 €.

Exemple :

Ainsi, avec une garantie de 8 % du PMSS pour la monture et de 12 % du PMSS pour la paire de verre il est possible d’obtenir des remboursements respectifs de 261,52 € (150 € dans le cadre d’un contrat responsable) et de 392,28 €.

L’option tiers-payant

Comme son nom l’indique, le tiers-payant signifie que vous êtes dispensé d’avancer les frais. Vous ne payez pas la somme que votre mutuelle prend en charge, c’est elle qui le versera directement au professionnel concerné. De plus en plus de mutuelles proposent l’option tiers-payant et cela permet d’éviter un trou temporaire dans votre trésorerie.

Exemple : Si la facture de vos lunettes s’élève à 400€ et que votre contrat de mutuelle vous garantit 240€ de remboursement, vous n’aurez qu’à payer les 160€ de différence plutôt que d’avancer 400€ avant de vous faire rembourser les 240€.

Avant de souscrire à un contrat de mutuelle, il est très important de bien vérifier les garanties proposées afin de choisir la solution la plus avantageuse en fonction de vos besoins en optique. Dans certains contrats, les remboursements des lunettes et des lentilles sont dissociés, vous pouvez donc vous permettre une nouvelle paire de lunettes même si vous venez de changer vos lentilles !

source : http://bonne-assurance.com/mutuelle/vos-besoins/mutuelle-optique/